dimanche 18 septembre 2016

Vers le front de Somme, 18 septembre 1916 – Jean à sa mère

18-9-16
            Maman cherie, 

            Nous devions partir ce matin pour une nouvelle étape, mais il y a eu contre ordre. Bien petites étapes d’ailleurs ; depuis que ns avons debarqué et que ns  ns dirigeons lentement vers le front, c’est à peine encore si nous entendons le canon. Il pleut tant qu’il peut aujourd’hui.
            Il me tarde de savoir comment s’est effectué ton voyage avec Na.
            Limpens vient mettre la table. Il faut se quitter. Ci-joint la photo que j’avais oublié de joindre à ma lettre une dernière fois.
            J’ai reçu une bonne lettre d’Alice hier.
Tendrement à vous tous 

Jean